Territoire

  d'excellence

Accessibilité :

Grands projets

Figurant au rang de ses compétences obligatoires, le Programme Local de l’Habitat (PLH) de l’Agglo a été adopté par le Conseil Communautaire en 2009. Il constitue un document d’orientation portant un diagnostic des conditions d’habitat, identifiant les enjeux propres à l’agglomération et déclinant un programme d’actions pour une période de six ans.

Un Programme Local de l’Habitat en cinq axes majeurs

L’objectif du Programme Local de l’Habitat (PLH) est bien d’identifier les priorités à l’échelle du territoire communautaire, pour non seulement assurer un logement décent à tous, mais aussi garantir une offre à la fois susceptible de satisfaire la demande et d’assurer une urbanisation qualitative répondant à l’impératif de développement durable et de respect des paysages communautaires.

  • Le logement des publics fragiles et plus particulièrement des personnes en difficulté, des personnes âgées mais aussi des étudiants ;
  • La rénovation du parc privé ancien et notamment des copropriétés dégradées (par exemple, l’immeuble de la rue du Poitou à Yutz) ;
  • Le développement d’un parc social de logements à loyer maîtrisé à l’échelle de l’Agglomération ;
  • Une urbanisation harmonieuse et une offre foncière optimisée, dans une logique de développement durable.

Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat

Une convention d’OPAH (Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat) « copropriétés dégradées» a été signée entre la Communauté d’Agglomération Portes de France - Thionville et l’ANAH (Agence NAtionale de l’Habitat) en 2009 pour intervenir sur les copropriétés situées rue du Poitou à Yutz. Portes de France - Thionville s’est engagée à participer à hauteur de 5 % pour les travaux sur les parties communes et privatives réalisés par les propriétaires occupants et les propriétaires bailleurs. Le suivi animation de cette opération est assuré par le CALM (Centre d’Amélioration du Logement de la Moselle) dans le cadre d’une mission confiée par la Communauté d’Agglomération.

Garanties d’emprunts

Afin de permettre la réalisation d’opérations de construction ou de réhabilitation par les bailleurs sociaux, la Communauté d’Agglomération Portes de France – Thionville peut apporter sa garantie sur les emprunts contractés par ces derniers quand ils bénéficient d’un agrément de l’Etat. Depuis la création de la Communauté d'Agglomération : 

  • 30 opérations ont été financées :
  • 2 Établissements d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), soit 124 lits ;
  • 1006 logements, répartis comme suit :
    25 à Fontoy,
    10 à Kuntzig,
    66 à Terville,
    710 à Thionville,
    195 à Yutz.

Observatoire de l’Habitat

Dans le cadre de la mise en œuvre d’actions relatives au PLH, l’Agglo a décidé de mettre en place un Observatoire de l’Habitat. Sa mission principale consiste à identifier les besoins en logement sur le périmètre du territoire. L'observatoire constitue un outil d'aide à la décision pour les élus. 

Cette structure permet :

  • Un suivi de l’évolution globale du marché (construction neuve, loyers privés, commercialisation du collectif neuf, marché foncier, immobilier d’occasion, locatif public).
  • Un suivi et une évaluation des politiques et des actions engagées au titre du PLH.
  • L’animation d’échanges avec l’ensemble des acteurs locaux publics et privés de l’habitat, afin de favoriser la définition d’une culture commune de l’habitat.
 
 
 
 
Plan du site Haut de page